Villa St. Tropez
 

Tout sur Saint Tropez

Villa a vendre a saint tropez Villa a Saint Tropez a louer

Toutes les villas a st-tropez a vendre de l' agence immobiliere, Toutes les villas a louer

 

Sommaire 

  • 1 Géographie
    • 1.1 Accès - transports
    • 1.2 Lieux-dits et hameaux
    • 1.3 Communes limitrophes
    • 1.4 Géologie et Relief
    • 1.5 Hydrographie
    • 1.6 Climat
  • 2 Toponymie
  • 3 Histoire
    • 3.1 Dates importantes
    • 3.2 La Libération
  • 4 Administration
    • 4.1 Maires de Saint-Tropez
    • 4.2 Tendances et résultats politiques
    • 4.3 Intercommunalité
    • 4.4 Urbanisme
    • 4.5 Budget et fiscalité
    • 4.6 Jumelages
  • 5 Démographie
    • 5.1 Évolution démographique
    • 5.2 Pyramide des âges
  • 6 Économie
    • 6.1 Activités et emplois
    • 6.2 Tourisme
    • 6.3 Pêche
    • 6.4 Mode
  • 7 Équipements ou Services
    • 7.1 Transports urbains
    • 7.2 Éducation
    • 7.3 Sports
    • 7.4 Santé
  • 8 Vie locale
    • 8.1 Culte
    • 8.2 Environnement
    • 8.3 Médias
  • 9 Culture et patrimoine
    • 9.1 La commune et les arts
    • 9.2 Patrimoine civil
      • 9.2.1 La Citadelle
      • 9.2.2 Le port
      • 9.2.3 L'usine de torpilles
      • 9.2.4 La Bravade
        • 9.2.4.1 Historique de La Bravade
    • 9.3 Patrimoine religieux
    • 9.4 Patrimoine environnemental
    • 9.5 Faune et flore
    • 9.6 Héraldique
  • 10 Personnalités liées à la commune
    • 10.1 Nées à Saint-Tropez
    • 10.2 Décédés à Saint-Tropez
    • 10.3 Du showbiz et des arts
    • 10.4 Personnages historiques
  • 11 Spécialités
  • 12 Notes
  • 13 Pour approfondir
    • 13.1 Bibliographie
    • 13.2 Articles connexes
    • 13.3 Liens externes

 

Géographie

Saint-Tropez est située sur le littoral sud-est du Var sur la presqu'île de Saint-Tropez qui ferme le golfe éponyme. La commune s'inscrit dans un croissant autour de la baie des canebiers, sur la totalité de la presqu'île, qui peut être englobé dans un rectangle de six kilomètres par quatre. Elle occupe une superficie de mille cent dix-huit hectares. Le territoire de la commune est presque totalement occupé par des propriétés bâties sur de grandes parcelles, lui donnant une apparence environnementale relativement préservée. Toutefois, des concentrations de constructions apparaissent autour du vieux village, sur le littoral, notamment au entre les caps saint-Pierre et saint-Tropez et entre le cap Pinet et la longue plage de Pampelonne.

Sur ses douze kilomètres de littoral, la commune dispose de six plages, à l'ouest à la frontière avec Gassin, la grande plage de la Bouillabaisse, dans le vieux village, les plages de La Ponche et La Fontanette, après le cimetière marin, la plage des Graniers, dans la baie éponyme, la longue plage des Canebiers et à l'extrémité est de la presqu'île, la plage de La Moutte et celle des Salins. S'ajoutent à ces plages publiques de nombreuses petites plages privées, naturelles ou artificielles, incorporées aux propriétés, malgré la loi littoral.

Le territoire de Saint-Tropez n'est traversé par aucune route d'importance. Un démembrement de l'ancienne nationale 98 à partir du célèbre « carrefour de La Foux » permet de rallier le village et ce poursuit vers le sud de la presqu'île par la route départementale 93, la non moins célèbre « Route des Plages ». Elle matérialise la frontière entre Saint-Tropez et Gassin à l'ouest. Dès lors, le réseau secondaire revêt une importance pour la commune, avec notamment la route des Salins qui traverse la presqu'île d'ouest en est depuis le centre-ville, le chemin du Pinet qui part vers le sud depuis le complexe sportif et le chemin Sainte-Anne depuis la Place des Lices. Signe de l'importance prise par la possession d'une villa « les pieds dans l'eau » sur la Côte d'Azur, Saint-Tropez ne dispose d'aucun chemin ou route faisant le tour du littoral.

Saint-Tropez est situé à sept cent quatre kilomètres au sud-est de Paris-Notre-Dame, point zéro des routes de France, cent quatre kilomètres à l'est de Marseille, soixante kilomètres au nord-est de Toulon, trente-trois kilomètres au sud-est de Draguignan, cinquante kilomètres au sud-est de Brignoles, quarante-trois kilomètres au sud-ouest de Cannes et quatre-vingt douze kilomètres au sud-ouest de la frontière italienne.

 

Accès - transports

Saint-Tropez est accessible en voiture par l'A 8 (E 80) avec la sortie « Draguignan-Le Muy-Golfe de Saint-Tropez » puis la RD 25 jusque Sainte-Maxime sur 19 kilomètres et l'ex-RN 98 sur 12 kilomètres. Elle est aussi accessible par l'A 57 avec la sortie « Le Cannet-des-Maures » puis par la RD 558 sur 24 kilomètres jusque Grimaud puis par la RD 61 sur 9 kilomètres en passant par le célèbre carrefour de La Foux. [2] Par le bord de mer l'ex-RN 98 la relie à Toulon-La Valette-du-Var, Saint-Raphaël, Cannes, Nice, Monaco, la RD 93, appelée « Route des Plages » dessert Pampelonne, Ramatuelle et La Croix-Valmer.

En train, la gare de Saint-Raphaël-Valescure, desservie par les TGV, iDTGV, Corail Lunéa et TER Provence-Alpes-Côte d'Azur est située à 32 kilomètres.

Le réseau d'autobus départemental Sodetrav relie la gare routière de Saint-Tropez à Fréjus, Hyères, Toulon, Saint-Raphaël entre autres.

L'aéroport international d'envergure le plus proche est l'aéroport Nice Côte d'Azur à 91 kilomètres. Les liaisons nationales peuvent s'effectuer à l'aéroport de Toulon - Hyères à 44 kilomètres mais la clientèle de prestige privilégie l'aéroport de La Môle - Saint-Tropez à 15 kilomètres, l'aéroport de Cannes - Mandelieu à 40 kilomètres ou l'héliport de Grimaud.

Des navettes maritimes relie le port de Saint-Tropez à ceux de Grimaud, Sainte-Maxime, Fréjus, Saint-Raphaël, Cannes et Nice.

 

Lieux-dits et hameaux

Outre le village de Saint-Tropez, la commune se compose des hameaux La Bouillabaisse et Le Pilon à proximité de Gassin, sur le massif en allant vers Ramatuelle se trouvent les quartiers excentrés de Saint-Antoine, Les Carles, Saint-Claude, Sainte-Anne, Saint-Joseph et Saint-Roch, et sur la presqu'île, Les Canebiers, Les Vanades, L'Estabet, La Moutte et Les Salins sur la rive est.

Le village est lui-même découpé entre les nouveaux et vieux ports, le cœur artistique à la célèbre Place des Lices, le vieux village historique au pied de la citadelle et du pré des pêcheurs[3].

 

Communes limitrophes

Saint-Tropez est située sur une presqu'île cernée du nord-ouest au sud-est par la Mer Méditerranée qui ferme le Golfe de Saint-Tropez. La commune ne possède de frontière terrestre qu'avec Gassin à l'ouest-sud-ouest et Ramatuelle au sud. Les liaisons maritimes fréquentes avec Grimaud au nord-ouest et Sainte-Maxime au nord en font des communes limitrophes de fait.

Mer Méditerranée,
Golfe de Saint-Tropez,
au large Grimaud
Mer Méditerranée,
Golfe de Saint-Tropez,
au large Sainte-Maxime
Mer Méditerranée
GassinNMer Méditerranée
O    Saint-Tropez    E
S
Gassin,
Forêt des Maures
RamatuelleMer Méditerranée,
Anse de Pampelonne
Enclave: {{{enclave}}}

 

Géologie et Relief

La presqu'île de Saint-Tropez appartient géographiquement et géologiquement au massif des Maures, petite chaîne de montagne du sud de la France qui s'étend d'Hyères à Fréjus.

Le village est adossé à une colline de faible hauteur.

 

Hydrographie

Plusieurs petits ruisseaux parcourent le territoire de la commune dont La Gassine qui la sépare de Gassin, La Moutte qui court à travers la presqu'île et se jette dans la mer en traversant les marais salants, et plusieurs autres aujourd'hui oubliés et canalisés dans le réseau d'eaux pluviales.

Port de Saint-Tropez aujourd'hui Port de Saint-Tropez aujourd'hui

 

Climat

Saint-Tropez est située sur la Côte d'Azur et bénéficie d'un climat méditerranéen aux étés chauds et secs, aux hivers doux et humides. La température moyenne annuelle relevée au Cap Camarat s'établit à 15,6°C, avec une maximale à 18,8°C et une minimale à 12,3°C. Les températures maximales et minimales relevées sont de 27,3°C en août et 6°C en décembre. L'ensoleillement est l'un des plus importants de France avec près de 2 750 heures sur l'année et un maximum de 355 heures en août. Les précipitations totalisent 711 millimètres sur l'année avec une répartition inégale, seulement 15,5 millimètres en juillet et plus de 100 en octobre. Le golfe de Saint-Tropez est réputé pour être l'un des endroits les plus dangereux pour la navigation en Méditerranée à cause des nombreux vents qui y interviennent. Si le mistral est relativement rare grâce à la protection du massif des Maures, le levant surtout et le sirocco parfois soufflent et rendent la navigation délicate.

MoisJanv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSept.Oct.Nov.Déc.Année
Températures maximales moyennes (°C)12,112,614,316,519,723,42727,324,320,215,61318,8
Températures minimales moyennes (°C)6,56,67,89,81316,519,517,314,19,97,5612,3
Températures moyennes (°C)9,39,61113,216,32023,323,420,817,112,810,315,6
Ensoleillement (h)147,8148,9203,2252,1234,9280,6310,3355,5319,5247,0201,5145,52748,1
Moyennes mensuelles de précipitations (mm)82,482,864,753,240,125,715,527,857,0104,985,772,2711,8
Source : Archives climatologiques mensuelles - Cap Camarat (1961-1990)

 

Toponymie

Selon la légende, Saint-Tropez doit son nom Torpes à un grand officier de la cour de Néron, Caïus Silvius Torpetius né à Pise[4]. Converti par saint Paul, il engendre la colère de l'empereur Néron qui le fait décapiter le 29 avril 68. Le corps est déposé dans une barque en compagnie d'un coq et d'un chien et l'équipage remonte l'Arno sous le vent d'est et s'échoue le 17 mai 68 sur le rivage du futur Saint-Tropez. La tête de Torpetius est encore conservée et vénérée à Pise.

La commune a été créée en 1793 sous le nom d'Héraclée et a été renommée Saint-Tropez en 1801[5].

 

Histoire

 

Dates importantes

  • 599 av. J.-C. : Les Phocéens investissent Marseille et les sites de mouillage de la côte.
  • 31 av. J.-C. : La bataille d'Actium permet l'installation des Romains. Ils construisent des villas cossues ; celle dite "des Platanes" en est l'illustration. La première dénomination du village est Héraclea-Caccaliera et l'embouchure du golfe, Les Issambres, Sinus Sambrecinalus.
  • Fin IXe siècle : La chute de l'Empire romain, les pirates, les corsaires mettent le pays à feu et à sang. Ces exactions qui durèrent près de 100 ans sont dans la mémoire collective, toutes attribuées aux Sarrasins qui se retrancheront à la Garde-Freinet. Il restera de leur passage les toits de tuiles roses dites "sarrasines" du pays de Provence.
  • 976 : Guillaume Ier comte de Provence, seigneur de Grimaud, chasse les belligérants et il fait construire en 980 une tour à l'emplacement actuel de la tour Suffren.
  • 1079 et 1218 : les bulles pontificales confirment l'existence d'un domaine seigneurial à Saint-Tropez.
  • A partir de 1436 , le Comte René 1er (le bon roi René) tente de repeupler la Provence, il crée la Baronnie de Grimaud et fait appel au Génois Raphaël de Garezzio, gentilhomme, qui aborde la presqu'île avec une flotte de caravelles accompagné d'une soixantaine de familles génoises. En contrepartie, les Tropéziens seront francs, libres, et exempts de tout impôt, cette convention perdurera jusqu'à son abrogation en 1672 par Louis XIV. Le 14 février 1470 l'accord est passé entre Jean de Cossa, baron de Grimaud, grand sénéchal de Provence et Raphaël de Garezzio. Dans Saint-Tropez détruit par la guerre de la fin du XIVe siècle, Raphaël de Garezzio fait construire des murs d'enceintes dont deux larges tours sont encore debout : l'une à l'extrémité du grand môle et l'autre à l'entrée de la "Ponche". La tour carrée faisait partie de l'ensemble. La cité est une petite république qui possède sa flotte et son armée, et est administrée par deux consuls et douze conseillers qu'elle élit. En 1558 la création de la charge de capitaine de ville (Honorat Coste) renforce l'autonomie de la ville. Le capitaine élu tous les ans, dirige les capitaines de quartiers, un bombardier, une milice et des mercenaires. Les Tropéziens résistent aux Turcs, aux Espagnols, secourent Fréjus et Antibes, aident l'archevêque de Bordeaux à reprendre les îles de Lérins.
  • 1577 : Geneviève de Castille, fille du marquis, seigneur de Castellane épouse Jean-Baptiste de Suffren, marquis de Saint-Cannet, baron de la Môle, conseiller au Parlement de Provence. La seigneurie de Saint Tropez devient l'apanage de la famille de Suffren.
  • 1615 : Saint-Tropez accueille durant quelque temps l'expédition de Tsunenaga Hasekura, qui se rendait à Rome mais est obligé de s'arrêter à cause du mauvais temps. Cette visite imprévue constitue la première trace enregistrée de relations franco-japonaises.
  • 15 juin 1637 : Les Tropéziens viennent à bout de 21 galères espagnoles. Cette victoire donnera lieu à une bravade le 15/6 qui glorifie la victoire des habitants sur les Espagnols.

 

La Libération

Sa dernière défense de la citadelle fut celle de la dernière guerre. Le 15 août 1944, la flotte alliée débarque sur les plages voisines et Saint-Tropez est la première ville de Provence libérée.

Après 1944 le port est en ruines, la chapelle des Pénitents blancs est mutilée, les bombardements ont soulevé le quai. Lors de la reconstruction, Philippe Tallien, architecte, remarque des ouvriers qui se préparent à détruire l'arche branlante du marché aux poissons. Il fait tout arrêter, part à Paris, alerte des personnalités influentes qui forment un comité. Sous la houlette du ministre Dautryet, le village est épargné d'une grande avenue de huit mètres qui devait le traverser jusqu'à la place des Lices et monter jusqu'à la citadelle.

En mai 1965, un Super Frelon de présérie s'écrasa dans le golfe, tuant son pilote. Le 4 mars 1970 disparût le sous-marin Eurydice dans le golfe avec cinquante-sept hommes d'équipage.

 

Administration

Saint-Tropez est le chef-lieu du canton représenté par le conseiller général Alain Spada (DVD), elle est rattachée à la quatrième circonscription du Var représentée par le député Jean-Michel Couve (UMP). Son maire actuel est Jean-Pierre Tuveri, Vingt-neuf élus siègent au conseil municipal, dont le maire, sept adjoints, cinq chargés de mission et seize conseillers, répartis en vingt-trois élus divers droite et six élus d'opposition aussi divers droite.

La commune dépend du tribunal de commerce situé sur son territoire, du tribunal d'instance de Fréjus, du tribunal de grande instance et du conseil de prud'hommes de Draguignan, de la cour d'appel d'Aix-en-Provence[6].

La commune a été créée en 1793 sous le nom d' Heraclée et a été renommée Saint-Tropez en 1801[7].

 

Maires de Saint-Tropez


[ Dérouler ] Liste des maires successifs[8]
'
PériodeIdentitéPartiQualité
20082014Jean-Pierre TuvériDVDancien haut fonctionnaire à l'OCDE
19932008Jean-Michel CouveUMPMédecin, Député
19891993Alain SpadaDivers droiteConseiller général
19831989Jean-Michel CouveRPRMédecin, Député
19731983Bernard Blua ? ?
19711973Marius Astezan ? ?
19651971Jean Lescudier ? ?
19471965Louis Fabre ? ?
19451947Antonin Saint-Étienne ? ?
19431945René Girard ? ?
19411943M. Leverre ? ?
19351941Léon Volterra ? ?
19291935Gustave Maria ? ?
19191929Joseph Bernard ? ?
18921919Augustin Barbier ?[?
18841892M. de Champmorin ? ?
18791884Barthèlemy Capuro ? ?
18781879M. Mulot ? ?
18711878Vincent Gérard ? ?
18701871M. Laugier ? ?
18701870Aristide Michel ? ?
18681870Louis Rubelin ? ?
18641868Alban Martin de Roquebrune ? ?
18581864Désiré Cauvin ? ?
18521858Jean-Baptiste Maille ? ?
18481852Benjamin Allard ? ?
18371848Augustin Guérin ? ?
18301837Bruno Maille ? ?
18221830M. d'Audibert ?contre-amiral
18121822M. Caratery ? ?
18101812M. Caussemille ? ?
18081810M. d'Entrechaus ?Baron
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Saint Tropez en hiver

Le message du depute-maire Jean-Michel Couve

Source : Wikipedia

 

location saint tropez, maison a louer a ramatuelle, a vendre villa a ramatuelle, location villa st tropez, villa a vendre a st tropez, achat maison saint tropez,